La gestion de patrimoine accessible.

Prenez conseil !

La gestion de patrimoine accessible.

  • 16 Rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine

  • contact@easygestiondepatrimoine.com

  • 10:00
    18:00

Placements : zoom sur l’allocation d’actif

Oct, 12
0

Aujourd’hui, votre conseiller EasyGP va évoquer avec vous l’actualité de la gestion de patrimoine, et plus précisément celle de vos différents placements. Epargne bancaire, actions, obligations, fonds communs de placement, assurance vie, immobilier, art, or, placements alternatifs… Il existe tout un tas de d’actifs et de produits d’investissement, qui pourront ravir chaque épargnant.

Chaque investisseur a son produit d’investissement favori (financier / immobilier / plaisir) et a tendance à placer son argent massivement sur ce type d’actif. Toutefois, la diversification, c’est-à-dire la propension à élargir le choix de ses placements sur des actifs différents fait qu’il faut prendre en compte certaines données pour obtenir « un patrimoine parfait ».

L’allocation d’actif représente la faculté à répartir son patrimoine ou son portefeuille financier sur différents types d’actifs. Elle dépend très clairement de votre profil de risque et de vos gouts. Certaines personnes auront une allocation d’actif principalement basée sur le foncier, d’autres sur le financier. Afin d’avoir un patrimoine équilibré qui vous apporte un rendement intéressant tout en réduisant les risques, et surtout qui vous permet d’optimiser votre fiscalité, nous allons vous donner quelques conseils.

L’allocation d’actif, à quoi sert – elle ?

Selon de nombreuses analyses économiques, financières et académiques, une bonne allocation de votre patrimoine est à l’origine d’environ 80 à 85% de sa performance sur le long terme. Le 15 à 20% restant ne dépendent que du choix des actifs et des enveloppes fiscales qui les contiennent (assurance vie / compte titres / PEA entre autres).

On peut donc dire que bien gérer l’allocation de son patrimoine est un des fondamentaux de la gestion réussie d’un patrimoine. Cela est tout autant important que l’optimisation de la fiscalité. Et surtout comme nous l’indiquions, elle permet une réduction des risques et une augmentation du rendement global de votre patrimoine.

Le postulat de base est assez simple : chaque type d’actif a un comportement qui lui est propre et évolue de manière individuelle dans le temps. Par exemple : une action a tendance à s’apprécier sur le long terme (à moins d’un crash économique de son entreprise), ce qui n’est pas le cas pour de l’épargne bancaire type Livret A, qui ne bouge pas. On peut voir que le taux de ce livret (0.75% net d’impôt) est le même depuis 08/2015.

Ainsi, en diversifiant votre patrimoine et en ayant toute classe d’actifs (actions / obligations / épargne bancaire / immobilier / or…), on constate facilement que les produits à long terme prennent de la valeur, ceux à court terme stagnent. L’effet global fait que le patrimoine gagne en rendement en moyenne.

 

On peut prendre l’exemple des épargnants des années 2000, qui avaient de l’épargne bancaire / financière et immobilière. Le rendement de leur patrimoine sur ces quasiment 20 dernières années demeurent positif (autour de 5% net de frais de gestion).ALLOCATION-D-ACTIFS-EASYGP

L’allocation d’actif se fait aussi sur un même type d’actif car dans chaque famille, il existe des variétés sous – jacentes. Par exemple, les actions. Les actions forment un type d’actif et pourtant au sein de cette grande famille, on y retrouve le Smallcap (petites capitalisations) / le MidCap (moyennes capitalisations) / le Large caps (les entreprises des grandes indices boursiers). On peut parler aussi de secteur géographique (USA / Europe / Pays émergents), secteurs d’activités (finances / bâtiments / sciences / santé / télécoms…). Vous l’aurez bien compris, votre allocation d’actifs représente clairement vos choix à court terme, comme vos convictions sur le long terme.

 

Dans la partie « produits financiers – actions », il est donc important d’avoir quelques euros placés sur des produits type actions américaines et européennes. Cela vous permettra de bénéficier du plus grand marché économique et financier (USA), tout en participant à la croissance de l’Europe.

Prenez en compte vos besoins et votre profil de risque !

Tout comme chaque investisseur a des besoins et une stratégie patrimoniale différente, son profil de risque l’est aussi. Son allocation d’actifs doit donc prendre en compte ces différents paramètres. Il faut donc faire de temps à autres une veille patrimoniale, afin de savoir si votre stratégie patrimoniale et votre allocation d’actifs est en rapport avec vos objectifs.

Les objectifs de chacun changent dans le temps (acquérir sa résidence principale, investir dans l’immobilier ou sur les marchés financiers, préparer sa retraite…). Chacun de ces objectifs ont un horizon de placement et un niveau de risque qui lui est propre. Il faut donc prendre le temps de voir si la réalisation de chaque objectif est sur la bonne voie.

 

Il faut aussi veiller à la maitrise de risques de chaque type d’actif. Par exemple, on dit souvent que les obligations sont une classe d’actifs sure et pourtant, on le voit avec la Grèce et d’autres pays d’Europe, il est possible de passer près de la case Profil-investisseur-easygp« faillite ». Idem pour l’immobilier, il existe de nombreux risques, qui s’ils sont mal maitrisés peuvent causer beaucoup de dégâts (illiquidité du patrimoine, imposition très forte, risques locatifs, dégradation, mise aux normes, non remboursement de l’emprunt immobilier…).

 

 

Pour finir, il faut prendre en compte le rendement de votre allocation d’actifs. Donnez – vous un objectif de rendement (3, 5, 7, 10% de rendement annuel) et tenez – y vous. Une fois que l’objectif est atteint sur une classe d’actifs ou sur le patrimoine global, faites un bilan avec votre conseiller (gestionnaire de patrimoine / banquier / banquier privé…) afin de sécuriser votre patrimoine.

Vous l’aurez donc compris, il est important de bien gérer son patrimoine, de déterminer sa stratégie patrimoniale et de définir l’allocation d’actifs qui vous permettra d’atteindre vos objectifs patrimoniaux. Pour terminer, à partir du moment où une classe d’actifs pèse plus de 10% de votre patrimoine, il ne faut pas éluder le fait que vous êtes sujet aux risques qui vont avec (problèmes de gestion / fiscalité / risques intrinsèques à la classe d’actifs…). Il est donc important de diversifier son patrimoine pour l’optimiser en totalité.

Pour bénéficier de l’expertise patrimoniale EasyGP, contactez un conseiller ici: https://easygestiondepatrimoine.com/contact/#.XAERGej0nIU

[products columns=”4″ orderby=”title” order=”ASC” ids=”2425, 2411, 2423″]

J'aurais dû investir easy gestion de patrimoine immobilier-retraite-placements-transmission