La gestion de patrimoine accessible.

Prenez conseil !

La gestion de patrimoine accessible.

  • 16 Rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine

  • 06-50-78-45-81

  • Will.Behejohn@easygestiondepatrimoine.com

  • 10:00
    18:00

Placements: quelle stratégie adopter selon son profil d'investisseur ?

Jan, 19
0
easygp-placements-stratégie-profil-investisseur
 
 
Aujourd’hui, votre conseiller EasyGP va évoquer l’actualité de la gestion de patrimoine, mais surtout va vous donner quelques conseils sur comment gérer au mieux votre argent et vos différents investissements. Dans un article précédent nommé « Placements : quelle stratégie mettre en place selon son âge ? », nous avons vu qu’en fonction de l’âge de chacun (moins de 50 ans ou plus de 50 ans), il y a une manière d’articuler son patrimoine et ses placements. A travers ce post, nous allons encore aller plus profondément dans l’analyse et la construction de votre patrimoine privé.
 
Comme nous le disions précédemment, pour construire son patrimoine privé, il faut prendre en compte de nombreux éléments tels que l’âge, les goûts de chacun en termes de placements, le rapport face aux différents risques liés aux investissements, le niveau de connaissance et de compréhension du produit…. Et un des éléments les plus importants à prendre en compte parmi la liste ci-dessus est votre rapport face aux risques.
 
 

Les premières étapes

 
Avant tout investissement, un spécialiste des investissements (immobilier, finance, banques, assurances) fait passer à son client ce que l’on appelle un « profil financier ». C’est un questionnaire qui permet de déterminer en fonction des réponses les différents types de profil d’investisseurs. Et en fonction de votre profil, un certain type d’investissement vous est possible de contracter.
 
Il existe 4 types de profil :
 
  • Sécuritaire = 100% de vos actifs sur des placements totalement sécurisés

  • Prudent = 70% maximum en sécurisé / 30% maximum d’actifs risqués

  • Equilibré = 50 / 50

  • Dynamique = 30% maximum en sécurisé / 70% en actifs risqués, pouvant aller jusqu’à 100% en actifs risqués

 
Lorsque l’on parle d’actifs risqués, on parle de placements dont les risques sont élevés. Mais dans le même temps, le rendement potentiel de ces placements est très important. On peut prendre comme exemple les marchés financiers, certains investissements tels que le Private Equity (investissement dans les start-up), l’investissement dans certaines PME, dans le cinéma car le risque que le film soit un succès est incertain, l’or…
 
 

Les investissements rassurants

 
En ce qui concerne les actifs sécurisés, on peut évoquer l’immobilier (même s’il existe de nombreux risques sur ce type de placement), l’assurance vie qui possède tout de même certains risques pour l’investisseur, les livrets dont le rendement faible est en corrélation avec l’absence totale de risque.
 
Une fois que vous connaissez votre profil d’investisseur, votre interlocuteur sera plus à même de vous proposer la meilleure solution pour effectuer vos placements. Pour reprendre les informations à prendre en compte pour créer sa stratégie d’investissement en fonction de l’âge, nous avions mis en lumière qu’une personne de moins de 50 ans devrait investir de la manière suivante :
 
  • 20% sur du court terme

  • 30% sur du moyen terme

  • 50% sur du long terme

 
En ajoutant le profil financier d’une personne par exemple prudente (ce qui est le cas 7 personnes sur 10), l’allocation type de son patrimoine ressemblerait à ceci :
 
  • 20% sur des livrets (court terme)

  • 30% sur un PEL ou un compte à terme (moyen terme)

  • 50 sur du long terme

 

Court / moyen et long terme

 
Nous savons que cette personne a un profil d’investisseur de type prudent, la répartition de son patrimoine devrait être donc comme ceci : 30% d’actifs risqués au maximum et 70% d’actifs sécurisés.
 
En ce qui concerne le long terme, elle pourrait donc par exemple acheter sa résidence principale si elle est locataire, acheter une résidence locative (en gestion directe ou dans une résidence de service type étudiants / sénior…), ouvrir un compte titre / PEA pour investir sur les marchés tout en respectant le ratio 70% de l’épargne à long terme sur du non-risqué et 30% sur les actions / marchés financiers, ouvrir un contrat d’assurance vie avec une répartition des sommes allouées respectant le ratio 70% en fonds euros / 30% en actifs risqués (actions, fonds commun de placement…).
 
Il existe une multitude de montages à effectuer pouvant coller avec vos projets. Le tout étant d’essayer de respecter à quelques % près la répartition en fonction de votre profil d’investisseur. De cette manière, vous pourrez augmenter le rendement global de votre patrimoine, tout en réduisant le risque au maximum et surtout répondre à tous vos différents besoins patrimoniaux.
 

 

VOUS AVEZ DES QUESTIONS _ -EASYGP

EASYPACK EASYGP (1)

Vous avez des questions ?

easaygp-contact-us-1

Produits