La gestion de patrimoine accessible.

Prenez conseil !

La gestion de patrimoine accessible.

  • 16 Rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine

  • 06-50-78-45-81

  • Will.Behejohn@easygestiondepatrimoine.com

  • 10:00
    18:00

Comment investir lorsque l'on a 500€ ou moins à placer par mois ?

    • Home
    • 500 €
    • Comment investir lorsque l’on a 500€ ou moins à placer par mois ?
Nov, 28
0
 
Aujourd’hui, votre conseiller EasyGP va vous donner quelques conseils sur comment gérer au mieux votre argent et vos différents investissements.
 
Dans des articles précédents nommés « Placements : quelle stratégie mettre en place selon son âge ? » et « Placements : quelle stratégie adopter selon son profil d’investisseur », nous avons vu qu’en fonction de l’âge de chacun (moins de 50 ans ou plus de 50 ans) et de son profil de risque, il y a une manière d’articuler son patrimoine et ses placements. A travers ce post, nous allons vous donner des idées générales de placements pour les personnes qui ont maximum 500€ par mois à investir.
 
SMLXL

 
 

L’achat de sa résidence principale

 
Si comme de nombreuses personnes en France vous êtes locataires, alors il serait intéressant de devenir propriétaire de votre résidence principale. En effet, avec environ 64% de propriétaires de leur résidence principale, la France possède un des taux les plus faibles d’Europe, la moyenne étant à 70% en Union Européenne. A contrario, des pays comme la Hongrie ou la Croatie possèdent un taux de propriétaire de leur RP autour des 90%.
 
Il est donc important d’acquérir sa résidence principale, d’autant plus que c’est un des actes fondamentaux lorsque l’on souhaite créer son patrimoine.
De plus, acquérir sa résidence principale possède de nombreux avantages tels que la protection de votre foyer, vous n’êtes plus susceptible d’être délogés de chez vous, la création de votre patrimoine via l’achat de votre maison ou appartement… Pour plus d’informations, vous pouvez lire l’article « locataire ou propriétaire : un choix décisif »
 
 
SMLXL

 

La souscription d’un contrat d’assurance vie

 
L’assurance vie est l’enveloppe fiscale préférée des Français. Souple, avec un rendement au-dessus de celui des livrets, très utile pour les projets à long terme, l’assurance vie fait l’unanimité chez les clients investisseurs.
 
Il est important pour les personnes les plus jeunes (moins de 40 ans) de prendre date en souscrivant un contrat d’assurance vie. Prendre date signifie de souscrire le contrat et prenant en compte la date de souscription. La fiscalité de l’assurance vie est une fiscalité dégressive qui joue dans le temps. C’est-à-dire que plus vous garderez votre contrat, plus la fiscalité sera avantageuse en cas de retrait des sommes qui sont sur le contrat. Au bout de 8 ans, la fiscalité est quasi nulle en cas de retrait et dans la limite d’une certaine somme, changement dû à l’application de la Flat Tax du gouvernement Macron. Ainsi, en prenant date assez tôt, vous vous donnez la possibilité d’avoir une fiscalité très avantageuse et ce, très tôt aussi.
 
Exemple : une personne souscrit un contrat X un contrat d’assurance vie à 25 ans mais ne met que le minimum à l’ouverture, par exemple 50€. A 33 ans, 8 ans plus tard, la fiscalité de l’assurance vie sera la plus faible. Elle pourra donc mettre de l’argent sur son contrat et le retirer à tout moment sans craindre un contre effet fiscal.
 
Cette même personne peut décider de mettre 500€ / mois sur son contrat et donc l’alimenter régulièrement. De plus, en respectant son allocation correspondant à son profil de risque (voir l’article « Placements : quelle stratégie adopter selon son profil d’investisseur », elle peut facilement augmenter le rendement de son contrat par rapport au rendement du fonds euros, dit « sans risque ».
 
 
 

L’acquisition d’une résidence locative

 
Avec des taux de crédits immobiliers au plus bas depuis des années, de nombreuses personnes ont décidé de franchir le cap et d’acheter une résidence locative. Le but de cette résidence est d’avoir un bien immobilier loué à un locataire tiers et d’obtenir des revenus complémentaires chaque mois.
 
Les taux des crédits immobiliers étant très faibles, le coût de l’opération de financement est actuellement très bas, ce qui est correspond à une opportunité historique. Car dans de nombreux cas, la mensualité de crédit est inférieure au loyer perçu. Cela peut permettre donc d’avoir des revenus positifs nets d’impôts une fois que les impôts et les taxes sont déduits.
 
Vous pouvez décider d’acheter un bien et d’assurer la gestion locative vous-même ou à une agence immobilière ou alors acheter un bien dans une résidence de service, ce qui vous permettra d’obtenir des loyers chaque mois et de déléguer la gestion au gestionnaire de la résidence.
 
 
SMLXL

 

Investir sur les marchés financiers

 
Pour 500€ par mois, il est possible d’investir sur les marchés financiers. Cela peut se faire via deux enveloppes fiscales : le PEA (plan épargne actions) ou le compte titres. En fonction de la zone géographique sur laquelle vous souhaitez investir, le compte titres ou le PEA est meilleur que l’autre. Si vous souhaitez investir à l’international (USA, Europe, pays émergents, Asie…) alors il vous faudra un compte titres. Si vous souhaitez bénéficier uniquement des opportunités sur la France et l’Europe en général, alors le PEA est le contrat dont vous avez besoin.
 
Ces deux types de contrat vous permettent de pouvoir investir sur les marchés en direct, c’est-à-dire en achetant directement vos propres actions ou via des fonds communs de placements, où un gérant choisit les actions et la stratégie à mettre en place pour apporter le rendement maximum aux investisseurs.
 
En fonction de votre profil d’investisseur (sécuritaire / prudent /équilibré / dynamique), vous pouvez choisir comment placer vos 500€ et ainsi booster le rendement de votre épargne.
 
Pour une personne avec un profil prudent, elle devrait mettre au maximum 150€ sur des actifs risqués tels que les investissements financiers et 350€ sur des choses biens plus sécurisées tels que les livrets ou encore le PEL.
 
D’autant que les marchés financiers peuvent vous apporter le rendement nécessaire pour booster votre épargne, mais aussi peuvent aussi vous verser des revenus complémentaires utiles à tout moment de votre vie. Ainsi, comme vous l’aurez compris, il existe une multitude de possibilité de placements. Chaque investissement doit être bien réfléchi et surtout prendre en compte votre stratégie patrimoniale de manière globale.
 
N’hésitez pas à venir vous renseigner pour avoir plus d’informations et mettre en place avec vous la stratégie patrimoniale qui vous convient.
VOUS AVEZ DES QUESTIONS _ -EASYGP

easypack-ACCOMPAGNEMENT-easygpZ

Vous avez des questions ?

easaygp-contact-us-1

Produits