La gestion de patrimoine accessible.

Prenez conseil !

La gestion de patrimoine accessible.

  • 16 Rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine

  • 06-50-78-45-81

  • Will.Behejohn@easygestiondepatrimoine.com

  • 10:00
    18:00

Placements: sociétés qui vont profiter du vieillissement de la france

Fév, 23
0
easygp-papyboom-silvereconomie-marche
 
Aujourd’hui, votre conseiller EasyGP va évoquer avec vous l’actualité de la gestion de patrimoine, et notamment celles des marchés financiers et immobiliers. Vous n’êtes pas sans savoir que dans la plupart des sociétés dites « développées », un phénomène est apparu depuis une quarantaine d’années, à savoir le vieillissement de la population. Avec l’amélioration des conditions de vie (médecine, nourriture, eau, conditions de travail…), les personnes ont tendance à vivre de plus en plus longtemps. Il n’est plus rare de croiser des personnes centenaires, phénomène extrêmement marginal il y a 60 ans.
 
De nos jours, l’espérance de vie pour un homme est d’environ 77–79 ans et de 85–87 ans pour une femme. Pour répondre à ce phénomène et aux besoins qui en découlent, une nouvelle économie s’est créée : la Silver Economy. Il s’agit d’une filière industrielle qui a été créée en France en 2013. Elle concerne l’ensemble des produits et services destinés aux personnes étant âgées de plus de 60 ans. On parle là d’un secteur évalué à environ 90Mds€.
 
Ainsi, la domotique, l’assistance et les soins à domicile font par exemple partie du genre de biens et services associés à la Silver Economy. Et avec un nombre croissant de séniors ces dernières années, certaines sociétés cotées en bourse peuvent voir leur chiffre d’affaires exploser, ce qui aura à terme un impact sur leur valorisation. C’est ce que nous allons voir maintenant.
 
 

Un constat alarmant

 
Comme vous pouvez le voir sur cette étude, les projections pour les 10 prochaines années en ce qui concerne l’augmentation de seniors dans les sociétés modernes, sont assez alarmantes. On peut voir qu’aux USA, la proportion de personnes de plus de 60 ans devrait être d’environ 46% de la population. Tandis qu’en Europe, le phénomène est plus important, il devrait être de 60%. On voit donc que d’ici 10 ans, plus de 6 personnes sur 10 seront potentiellement des seniors.
 
D’après une étude du ministère de la santé française publiée en octobre 2017, les frais liés à la prise en charges des personnes de plus de 60 ans correspondent à environ 30Mds€ pour l’année 2014. Cela correspond à cette époque à environ 1.5% du PIB.
 
Placements: 3 sociétés qui vont profiter du vieillissement de la population française
 
75% de l’ardoise a été réglée par l’Etat, le reste étant pour les particuliers. Toutefois, lorsque l’on observe les différentes politiques et gouvernement depuis environ 15 ans, on se rend compte que l’Etat se désengage de plus en plus. Il est donc fort à parier que la part acquittée par les pouvoirs publics va se réduire et que celle des particuliers va donc fortement augmenter.
 
 

Environ 24 millions de seniors horizon 2040

 
Lorsque l’on observe comment les 30Mds€ ont été dépensés, on se rend compte que les EHPAD (établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes ou maisons de retraite), ont reçue environ 8Mds€, soit une augmentation de 300% par rapport à l’année 2004. On constate aussi une augmentation de ce genre d’établissement, dont les capacités d’accueil ont fortement augmenté pour répondre aux besoins croissants.
 
De son coté, le marché des soins infirmiers à domicile a atteint un chiffre d’affaires d’environ 1.5Mds€ en fin 2015. Même s’il a fortement progressé entre 2004 et 2009 (autour de 9%), sa croissance a fortement ralenti (autour de 3%) du fait de l’encadrement des tarifs par les pouvoirs publics. Le gouvernement Macron souhaitant « libéraliser et libérer l’économie française » comme on a pu le voir avec le secteur des VTC, il est fort à parier que ces barrières ne tiendront pas très longtemps.
 
Selon l’INSEE, d’ici 2060, il devrait y avoir environ 74 millions de personnes en France métropolitaine, et environ 24 millions de personnes de plus de 60 ans. Soit quasiment 1 personne sur 3.
 

Placements: 3 sociétés qui vont profiter du vieillissement de la population française

 

Des constructions de place en EHPAD prévues ?

 
Ainsi, cette nouvelle évolution de la démographie en France comme en Europe, permet de nouvelles perspectives et opportunités pour certaines entreprises. Nous pensons notamment à : Orpea, Korian, LNA Santé. Selon le ministère de la santé, le nombre de personnes vivant en EHPAD devrait augmenter chaque année, et ce jusqu’en 2040, d’environ 2.2%. Dans le même temps, les personnes âgées dépendantes qui vivront à leur domicile devrait augmenter d’environ 2% par an.
 
Il y a donc un marché de niche à exploiter pour ces établissements qui font office actuellement de référence dans le secteur. L’offre de service en ce qui concerne la prise en charge des seniors va se développer, c’est une évidence afin de pouvoir pallier aux nombreux besoins grandissants. En 2015, selon les chiffres de l’INSEE, il y avait moins de 600.000 places réparties dans environ 7500 EHPAD. Afin de pouvoir à minima répondre aux besoins futurs de nos seniors, il faudrait environ 400.000 places de plus.
 
Vous comprenez donc facilement que le secteur de la Silver Economy va connaitre un grand boom pendant les années qui arrivent, on parle déjà de nos jours de « Papy-Boom » pour évoquer le vieillissement de la population en France et en Europe. Nous vous conseillons donc de bien surveiller et d’investir sur ces actions afin de pouvoir bénéficier actuellement d’un cours relativement faible.
 
Orpea : environ 100€ l’action
Korian : environ 26€ l’action
LNA Santé : environ 55€ l’action
 
Nous vous conseillons aussi de prendre en compte dans vos stratégies, l’impact que le vieillissement de vos parents aurait sur votre patrimoine. Il ne faut pas oublier qu’il existe une obligation alimentaire pour un parent envers ses enfants mais surtout que le contraire existe, et notamment en cas de dépendance.
 
En cas d’impossibilité financière pour le senior de se payer une chambre d’EHPAD, le juge peut demander à ses descendants de le faire pour lui. Il est donc important pour vous de savoir si vos parents sont indépendants financièrement, de telle manière à ce que le paiement d’un EHPAD ne devienne pas une charge supplémentaire pour vos finances.
 

Placements: 3 sociétés qui vont profiter du vieillissement de la population française

 
Coût d’une chambre d’EHPAD : environ 38.000€ / an et par personne
 
En prenant en compte l’espérance de vie (79 ans pour un homme et 87 ans pour une femme), en cas de dépendance, le montant à régler peut vite être très important.
 
Pour finir, il faut savoir que lors de l’achat d’une chambre dans un EHPAD, qui est considéré comme un investissement immobilier au même titre que l’achat d’un appartement dans une résidence étudiante, il est possible que cette chambre soit réservée pour un ascendant ou un membre de votre famille. Cela peut vous permettre non seulement de pouvoir obtenir des loyers via la location du bien aux résidents de l’EHPAD, mais aussi d’avoir une sécurité pour vos proches.

 

VOUS AVEZ DES QUESTIONS _ -EASYGP

EASYPACK EASYGP (1)

Vous avez des questions ?

easaygp-contact-us-1

Produits