La gestion de patrimoine accessible.

Prenez conseil !

La gestion de patrimoine accessible.

  • 16 Rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine

  • 06-50-78-45-81

  • Will.Behejohn@easygestiondepatrimoine.com

  • 10:00
    18:00

Economie: la confiance des investisseurs étrangers est de retour en France grâce au phénomène Macron

    • Home
    • Actualité économique
    • Economie: la confiance des investisseurs étrangers est de retour en France grâce au phénomène Macron
Mar, 20
0
 
 
Aujourd’hui, votre conseiller EasyGP va évoquer avec vous l’actualité de la gestion de patrimoine, et plus précisément celle de l’économie française. Depuis quelques mois, nous avons un nouveau président : Emmanuel Macron. Personnage controversé au sein de la sphère politique et civile, il est notre président jusqu’en Mai 2022. Lors de la finale de l’élection présidentielle 2017, il était en concurrence avec un autre personnage décrié du système français : Marine Le Pen.
 
Depuis Macron a gagné et a engagé, comme indiqué dans son programme, toute une série de réforme allant du code du travail à celle de la fiscalité des particuliers et des entreprises.
L’élection d’Emmanuel Macron a été perçu comme un signal fort et positif de la part des marchés financiers mais aussi du monde politique international, en général. Et de ce fait, on constate un phénomène plus ou moins nouveau, la confiance des investisseurs étrangers est de retour.
 
On a souvent entendu ces dernières années que la France n’était pas assez attractive pour les entreprises et les particuliers étrangers qui souhaiteraient investir sur le territoire national. Ces derniers temps, la confiance est revenue grâce aux réformes mises en place par le président français. C’est ce que nous allons voir ensemble.
 
 
Economie: la confiance des investisseurs étrangers est de retour en France grâce au phénomène Macron

 

 

Une confiance retrouvée

 
On voit ces derniers temps, que l’attrait est de retour chez les différents investisseurs étrangers pour le territoire français. Cela grâce aux différentes réformes actées sur le territoire national par le président Macron et son gouvernement. Ce sentiment est partagé par le président de l’entreprise allemande spécialisée dans les hautes technologies, Siemens. C’est un sentiment partagé par Peter Bichara, Président de Siemens France. Il a d’ailleurs partagé ce sentiment devant nombreux dirigeants de sociétés étrangères qui s’étaient réunies au CESE (conseil économique social et environnemental) lors de la 12e édition des états de la France.
 
D’après cet homme influant, le populisme de Mélenchon et le souverainisme de Le Pen représentent des démons effrayants pour les différents investisseurs étrangers et ont donc pour effet de dégrader l’attractivité du pays. Le président de Siemens France a d’ailleurs indiqué que les différentes réformes mises en place par le Président Macron, notamment celle de la loi travail avait eu un effet de rassurement pour les entreprises étrangères, la flexibilité étant une donnée importante pour eux. De plus, les réformes fiscales telles que la baisse de l’impôt sur les sociétés, la Flat Tax ou encore la diminution des charges et la cession d’actifs pour financer l’innovation sont des facteurs importants pour continuer l’entreprise de plébiscite de la France.
 
 

L’amélioration du régime des impatriés

 
Le président Macron a aussi décidé d’améliorer significativement le régime des impatriés. D’un point de vue juridique, un impatrié est une personne de nationalité étrangère qui vient travailler dans un pays qui n’est pas le sien, dans le cadre d’une mission très souvent établie dans le temps (1 an, 2 ans, 5 ans…). En simplifiant ce régime juridique, ils permettent aux salariés des firmes étrangères de pouvoir travailler plus facilement sur le territoire français.
 
D’autres progrès ont été faits, notamment en ce qui concerne « les simplifications du secteur financier depuis le Brexit ». Londres et la City étant l’ancienne capitale financière et boursière de l’Union Européenne, avec le Brexit, la France sait qu’elle a une carte à jouer pour attirer le monde de la finance. Toutes ces mesures et annoncent sont donc très bien perçues par les différents chefs d’entreprises étrangères. Et ce sentiment d’attirance se voit à travers les chiffres.
 
 
Selon une étude Ipsos réalisée auprès de 200 chef d’entreprises et responsables de sociétés étrangères, de plus de 250 salariés implantés en France, la France serait attractive à 60%, quand elle ne l’était qu’à 46% l’année dernière.
 
On voit donc un effet Macron.
 
 

L’effet Macron

 
Que l’on aime ou pas, il faut dire que le président Macron sait mettre les petits plats dans les grands. Il y a quelques jours, il a décidé de réunir pas moins de 140 chefs d’entreprises étrangères à Versailles, juste avant le sommet de Davos, pour montrer à quel point la France est belle et attractive. L’opération séduction était donc bien lancée. Et d’après les chiffres de l’Elysée, les investissements sur 5 ans devraient être d’au moins 3.5 Mds€ et permettre la création de 2200 emplois. Parmi ces entreprises, on compte l’éditeur de logiciel allemand SAP, la société pharmaceutique suisse Novartis et les Américains Facebook et Google.
 
L’industriel automobile japonais Toyota a annoncé un investissement de 300M€, permettant la création de 800 emplois sur son site dans le nord de la France, dont 700 en CDI. On peut donc dire que l’opération séduction qu’a commencé notre président va surement continuer de porter ses fruits, pour le plus grand bonheur de notre pays et / ou de ses détracteurs. 
 
 
D’un point de vue boursier, l’attractivité retrouvée de la France devrait se retranscrire sur son indice phare, le CAC40. Il faudra donc penser à lui suivre de très près, tout au long de cette année et des prochaines. 

 

 

VOUS AVEZ DES QUESTIONS _ -EASYGP

EASYPACK EASYGP (1)

Vous avez des questions ?

easaygp-contact-us-1

Produits